Mesures COVID-19: Portes ouvertes annulées. Planifiez votre visite privée. Infos >

Vous venez d’acquérir une nouvelle construction clé sur porte et, même si votre budget a sûrement bien diminué après l’achat de votre habitation, vous cherchez absolument à aménager et décorer un minimum votre jardin ! Cependant, comme beaucoup, vous vous demandez peut-être quels sont les points importants à ne pas oublier et par où commencer ?

Un bon aménagement de jardin avec un projet bien pensé

Que vous fassiez appel à un paysagiste ou que vous désiriez réaliser vous-même ce projet de jardin de A à Z, la première chose est d’avoir une idée aboutie avant de se lancer dans la réalisation. Autrement, vous risqueriez de perdre du temps à faire et défaire certains travaux au fil de l’évolution de votre projet. N’hésitez pas à faire un plan et des dessins de l’aménagement de votre futur jardin. De la même manière, n’hésitez pas non plus à utiliser des éléments physiques (de simples bâtons et du fil peuvent faire l’affaire) pour visualiser l’emplacement des futurs massifs de fleurs, étangs, sentiers, arbres, etc.

Les indispensables de l’aménagement extérieur

Que votre projet soit complexe ou non, il existe certains indispensables qu’on retrouve presque partout : la haie et la pelouse. Pourtant, avant même de se lancer dans ceux-ci, il faut également veiller au niveau de son terrain.

Mettre son jardin à niveau

Après les travaux et le terrassement, une partie de la terre a été complètement évacuée, tandis que certaines terres de remblais peuvent avoir été utilisées pour tout remettre à niveau. Il est donc important d’attendre un certain temps pour que les sols se « fixent » afin d’éviter tout affaissement et de mauvaises surprises.

Clôturer son nouveau jardin

Une fois le niveau du terrain stabilisé, l’un des premiers aménagements de jardin consiste à clôturer le terrain. La clôture sert avant tout à définir parfaitement l’étendue de votre propriété et à empêcher les enfants ou les animaux d’en sortir. Elle a cependant aussi un rôle important pour l’intimité visuelle et les solutions sont multiples, mais certaines sont plus longues à mettre en place. N’oubliez pas également que la haie joue un rôle d’insonorisation qui peut être important selon la zone où vous habitez.

Semer le gazon

Les deux points précédents mis en place, vous pourrez commencer à penser à votre futur gazon. Rappelez-vous qu’après les travaux, une partie de votre terrain risque d’être extrêmement compactée, et il vous sera d’abord nécessaire de le retourner pour que la terre soit aérée et propice à la croissance des herbes. De la même manière, le bon moment pour semer sa pelouse se situe entre mars et juin et entre août et octobre. N’oubliez pas qu’une jeune pelouse a besoin d’attention et d’eau ! Enfin, pensez également que l’intérêt d’établir un plan de projet est avant tout d’éviter de semer du gazon dans des zones qui seront retransformées par la suite.

Choisir des arbres et des plantes

Selon la saison, il vous sera peut-être déjà possible de semer ou de planter. Attention cependant de bien penser à l’évolution de ces plantes. Les arbres grandissent lentement, mais peuvent un jour devenir un véritable problème s’ils finissent chez votre voisin ou s’ils sont plantés trop près l’un de l’autre et plongent votre terrain dans le noir. Certaines plantes deviennent rapidement envahissantes, comme le bambou, par exemple, dont les racines se développent à toute vitesse, ou la menthe qui peut se répandre très rapidement. Une fois encore, un plan bien réalisé et une bonne connaissance des plantes et des arbres vous éviteront tout problème. N’hésitez jamais à demander conseil !

Nos jardins sont toujours aménagés !

Vous l’aurez compris, les jardins, comme les maisons, demandent prévoyance et préparation. Chez Batico, nous pouvons vous aider dans une partie de ces travaux. N’hésitez pas à nous poser la question pour un aménagement de jardin au top !