Portes ouvertes les 3 & 4 décembre de 9 à 12h • Infos >

Selon les statistiques de criminalités de la Police fédérale, près de 94 cambriolages ou tentatives de cambriolages ont eu lieu chaque jour en 2021, soit près de 4 par heure. Ces chiffres connaissent une forte baisse ces dernières années, mais restent préoccupants.

La meilleure façon de protéger votre habitation et de la rendre la plus inaccessible possible. Plus il y a d’obstacles, moins ils prendront le risque d’essayer d’entrer.

Ne facilitez pas la vie aux cambrioleurs

Rangez les bêches, pelle, tournevis, échelle, pioche et autres outils qui pourraient trainer dans le jardin et faciliter ainsi la tâche des cambrioleurs. Cela peut paraître évident, mais un oubli est vite arrivé et les rôdeurs sautent sur toutes les occasions qui se présentent à eux.

Il en va de même pour les structures de façade destinées à élever les plantes grimpantes comme les lierres, par exemple. C’est joli, mais elles constituent une aide équivalente à une échelle pour les cambrioleurs qui visent une faille de protection à l’étage.

Enfin, ne cachez pas un double de votre clé de maison sous le paillasson ou sous un pot de fleur. Les voleurs connaissent les cachettes habituelles. Donnez plutôt une clé de secours à un voisin de confiance.

Faites fuir les cambrioleurs dès leur arrivée sur votre terrain

L’idéal, en termes de prévention des cambriolages, est d’être prévenu dès l’arrivée d’un visiteur indésirable sur votre propriété ou du moins dès la première action d’effraction.

Alarmes et détecteurs de mouvement

Ils s’installent à l’extérieur, dans votre jardin et tout autre espace menant à votre habitation. Mais aussi à l’intérieur, sur les différents points d’accès tels que les portes et fenêtres. Ils sont reliés à une alarme visuelle et sonore qui s’active au moindre mouvement. Il est aussi possible d’en installer dans les différentes pièces de l’habitation. Par contre, ce système est plus difficile à gérer si vous avez un chien ou un chat.

Il est également pertinent d’opter pour une lampe extérieure qui s’allume à l’approche du visiteur. Simple, mais efficace, elle suffit parfois à elle-même pour dissuader un cambrioleur.

La télésurveillance

De plus en plus d’habitations sont dotées d’un système de caméras de surveillance. Il existe différents systèmes :

  • Celui qui active les caméras sous l’action d’un détecteur de mouvement ;
  • Celui qui fonctionne en continu ;
  • Celui qui est relié à une entreprise de surveillance qui est alertée en cas d’intrusion ;
  • Celui qui est relié à son propriétaire via une application mobile ou un numéro de téléphone ;
  • Celui qui fonctionne en continu. Mais au lieu de fonctionner comme une alerte, il sert uniquement de témoin en cas de cambriolage et permet de visualiser le déroulement des faits après coup.

Les systèmes antieffractions mécaniques

Serrures antieffraction, barreaux aux fenêtres, vitrage antieffraction, porte blindée, poignées de fenêtre à serrure… voici quelques exemples de systèmes anti-intrusion mécaniques, par opposition aux systèmes électroniques vus ci-dessus.

La différence principale entre les deux types de système est que le mécanique bloque l’entrée aux cambrioleurs, tandis que l’électronique signale la tentative d’intrusion. Il est possible de combiner les deux systèmes, en optant, par exemple, pour une porte blindée dotée d’un détecteur de mouvement.

Les astuces à moindres coûts

Les différents dispositifs antivols que nous avons énoncés jusqu’à présent sont efficaces, mais ils engendrent des coûts, et particulièrement élevés si vous optez pour un service de surveillance professionnel.

À moindres frais, vous pouvez également opter pour une simulation d’équipement de surveillance :

  • Il existe de faux boitiers d’alarme que vous pouvez accrocher sur votre façade, à la portée visuelle de tous.
  • Même si vous ne disposez pas d’équipement antieffraction, vous pouvez acheter des autocollants prétendant le contraire : “chien de garde”, “système de télésurveillance”, “Ici, les voisins veillent”, etc. N’hésitez pas à en mettre à divers endroits clés à l’extérieur de votre habitation.
  • Il existe également de fausses caméras qui, suite à la détection d’un mouvement, allument une petite lumière rouge, pour faire croire qu’elles commencent à filmer.

Demandez une surveillance habitation pendant les vacances

Lorsque vous partez en vacances, vous pouvez demander à votre commissariat de quartier d’effectuer une surveillance habitation. C’est gratuit et efficace.

Enfin, en cas d’absence, optez pour certains réflexes afin d’éviter de donner de mauvaises idées aux rôdeurs :

  • Ne mentionnez pas sur les réseaux sociaux que vous vous absentez ;
  • Simulez votre présence grâce à des minuteurs qui allument et éteignent la lumière de temps en temps ;
  • Demandez à vos voisins de passer prendre le courrier régulièrement. Et, en cas d’absence prolongée, de tondre votre pelouse ;
  • Ne laissez pas d’objets de valeurs à proximité des fenêtres ;
  • Ne rassemblez pas votre argent, vos bijoux et autres objets de valeur au même endroit.

 

 

Découvrez d’autres conseils concernant votre habitation

Batico est votre spécialiste de maisons neuves et appartements neufs en région liégeoise. Découvrez tous nos conseils professionnels concernant votre habitation sur notre blog Batico.