Mesures COVID-19: Portes ouvertes annulées. Planifiez votre visite privée. Infos >

Ça y est, vous êtes décidé ! Vous désirez faire construire votre maison. Vous savez cependant qu’un tel projet prend du temps et passe par de nombreuses étapes. Heureusement, pour vous aider à y voir plus clair et à aborder sereinement cette nouvelle aventure, Batico vous propose un résumé complet des étapes de la construction d’une maison les plus importantes !

Les étapes préalables à la construction

Trouver une idée et budgétiser votre projet

Il est possible que vous ayez déjà votre idée de la maison parfaite. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à vous inspirer un maximum ! Cependant, avoir une idée ne suffit pas, et il faut encore la budgétiser dans les règles pour savoir si la maison de vos rêves rentre dans un budget parfois serré. Le prix de construction d’une maison comprend également une multitude de points qu’on oublie trop souvent ! Cela dit, cette réalité ne doit pas vous arrêter, car devenir propriétaire est plus qu’intéressant, surtout dans une période de taux bas. En outre, les meilleures sociétés de construction pourront souvent vous aiguiller pour vous permettre de rester dans votre budget sans dénaturer vos envies !

Trouver un terrain constructible

Par la suite, vous devrez encore trouver un terrain qui pourra accueillir votre maison idéale. Selon son emplacement, le prix peut grimper fortement. D’où l’intérêt de bien budgétiser et de prévoir au maximum vos options et possibilités. N’oubliez jamais que le plus beau terrain du monde risque de devenir un enfer s’il est situé loin de toutes les facilités. De la même manière, des paramètres comme l’orientation, l’environnement (terrain dans les bois, à la campagne ou dans un village déjà développé) et la distance jusqu’à votre lieu de travail sont extrêmement importants et doivent être analysés au maximum !

Certains aspects, comme l’humidité, peuvent également avoir un impact direct dans la construction et demander un assèchement qui peut faire grimper le prix ! Le mieux est de faire réaliser une étude de sol pour connaître la qualité du terrain !

Vous devez également prendre en compte les différentes prescriptions urbanistiques liées à la commune dans laquelle votre futur terrain se situera. Certains règlements peuvent vous empêcher de réaliser tous vos projets lorsque vous passerez à l’étape du permis d’urbanisme.

Il est également possible d’opter pour un terrain (et une maison) proposé par un constructeur. Vous n’aurez évidemment pas autant de possibilités de choix quant à l’emplacement, mais vous aurez la certitude de choisir un terrain avec une qualité de sol sans faille analysée par des professionnels ! C’est un point crucial pour la qualité de vos futures fondations !

Réaliser les plans de votre future maison

Jusqu’à présent, la maison n’existe encore qu’à l’état de projet. Pour avancer, vous aurez besoin de plans d’architecte officiels afin de démarrer la construction et pour qu’elle soit acceptée par l’urbanisme. Si vous vous êtes lancé seul dans ce projet, vous devrez trouver un architecte compétent. Si vous avez choisi un constructeur, c’est lui qui s’occupera de ce point. Encore une fois, c’est une question de choix, mais l’architecte sera un acteur important de la construction de votre maison.

Le permis d’urbanisme

Sans lui, votre maison idéale sera illégale ! C’est une étape qui peut paraître longue et rébarbative, mais qui est inévitable pour débuter vos travaux ! Pour l’obtenir, il faut délivrer un dossier complet qui comprend tous les renseignements. La personne en charge du dossier vérifiera s’il n’y a pas de documents manquants et si les informations respectent les règlements locaux. Cette étape peut prendre entre 30 et 115 jours. Pour une nouvelle construction, c’est l’architecte qui doit intervenir !

La construction du gros œuvre

Une fois tous les éléments préalables réalisés, la construction de votre maison proprement dite peut commencer. Elle est séparée entre le gros œuvre et les techniques / finitions.

Le piquetage

C’est la première étape qui nécessite de marquer et délimiter les zones à construire en fonction des plans. Il faut également répertorier toutes les canalisations qui seraient déjà existantes pour éviter de les abîmer. C’est une étape importante dans la construction d’une maison. Il faut que la maison soit construite exactement à l’endroit prévu !

Le terrassement

Il s’agit de creuser la zone où se tiendront les fondations de votre future habitation, mais aussi les zones de canalisation, de fosse septique ou de citerne selon les plans et les besoins de la maison. La profondeur creusée dépend du terrain, des choix du futur propriétaire (présence d’une cave ou non) et des sols (d’où l’intérêt d’une étude de sol efficace !).

Le drainage

Pour éviter les risques d’infiltration, d’humidité et de condensation, l’eau doit être collectée dans le sol avant d’être en contact avec des zones importantes. C’est très important, à la fois pour la stabilité et pour la longévité de la maison.

Les fondations

Sans fondations, votre maison pourrait s’écrouler comme un château de paille. Ces dernières sont conçues en béton armé selon différentes techniques en fonction de leur profondeur. Cette dernière dépend du terrain et du type de construction. C’est véritablement la base sur laquelle viendra s’appuyer le squelette de la maison, elle n’est donc jamais négligée par les constructeurs.

L’assainissement

Cette étape est l’installation du système d’évacuation des eaux usées. Selon la situation de la maison, il peut s’agit d’une fosse septique ou, plus simplement, de relier ce système aux égouts.

Les soubassements

Avec les fondations coulées, l’étape suivante est la construction du soubassement sur lequel se reposeront les murs porteurs et de façade. Il existe trois types de soubassements selon le type de maison :

  • De type hérisson
    Sur terrain plat, la maison est posée directement sur les fondations. C’est le système le moins coûteux, mais sans une surface plane, il y a un vrai risque d’inondation.
  • De type vide sanitaire
    Sur les terrains en pente ou s’il y a de gros risques d’inondation, le rez de chaussée est surélevé par rapport au sol. Cette technique protège mieux la maison et permet une surface plane dans un terrain légèrement en pente.
  • De type vide sous-sol
    Cette solution augmente la surface habitable, mais implique de creuser plus profondément, ce qui coûte plus cher au futur propriétaire.

L’élévation des murs

Durant cette étape, les murs extérieurs vont être placés en premier lieu par une équipe de maçons. Ensuite, ce sont les murs porteurs qui seront construits. Ces derniers constituent l’ossature de votre habitation.

La réalisation de la charpente, la toiture et l’isolation

Par la suite, la charpente va être réalisée par un expert. Cette dernière sert à soutenir la couverture qui isolera la maison de l’eau. Il existe différentes possibilités de choix pour la couverture. Elles déterminent le look de votre maison, mais aussi la durée de vie de la couverture (les ardoises artificielles ont, par exemple, une durée de vie moins importante). Une fois la maison isolée de l’eau grâce à la couverture, il faut encore installer l’isolation thermique.

Pose des portes extérieures et des fenêtres

Une fois la maison au sec, il faut la refermer avec l’aide d’un menuisier qui viendra placer les différentes fenêtres et portes extérieures ainsi que l’isolation thermique des zones intérieures de la maison. À ce moment, on peut dire que le gros œuvre est « fermé ». Certaines personnes désirent alors se lancer elles-mêmes dans des travaux, tandis que d’autres préfèrent laisser des professionnels s’en occuper.

Les techniques et les finitions

Une fois la structure principale terminée, il reste encore tout à faire pour que votre maison se transforme en un petit nid douillet.

Électricité, ventilation, sanitaires, plomberie et chauffage

Durant toutes ces grandes étapes, différents experts vont installer les éléments techniques de votre maison qui la rendront vivable.

Électricité : le réseau électrique, les câbles, les interrupteurs et les prises électriques sont tirés et installés.

Plomberie : la plomberie est installée et amenée aux endroits importants (arrivée et évacuation d’eau), puis les différents sanitaires sont également installés.

Chauffage : quel qu’il soit, le système de chauffage choisi est installé, et s’il ne s’agit pas d’un chauffage par le sol, les radiateurs sont également mis en place, tout comme le système de chauffe-eau.

Ventilation : système important pour la qualité de l’air et l’absence d’humidité, il est également mis en place à ce moment.

Tous ces choix vont avoir une influence sur le prix total de votre maison. Cependant, rappelez-vous également qu’ils ont un impact sur votre consommation d’énergie, et donc sur votre facture tout au long de votre vie dans cette maison !

Cloisonnage et plafonnage

Durant cette étape, on ajoute des plaques de plâtre et un plafonnage dans différentes zones de la maison pour préparer une surface qui recevra les finitions tout en cachant certains éléments techniques (câbles, etc.).

Les finitions

C’est à ce moment que la maison devient réellement habitable. On y installe :

  • Des revêtements de sol qui prennent en compte l’utilisation de la pièce (pièce d’eau, pièce de vie, etc.)
  • Des revêtements muraux ou du papier peint, voire de la peinture pour donner vie, selon vos goûts, à votre maison
  • Les menuiseries internes (plinthes, portes, coffrages, etc.)
  • L’éclairage intérieur
  • La cuisine équipée.

Dans certaines sociétés, comme Batico, on prévoit même l’aménagement extérieur :

  • Nettoyage du terrain, nivellement et déblaiement des terres excédentaires
  • Construction d’une terrasse
  • Plantation d’une haie
  • Ensemencement de la pelouse
  • Plantation d’arbres et de plantes
  • Possibilité de réalisation d’un terrasse

Les étapes de la construction d’une maison sont donc très nombreuses et chacune nécessite une expertise. Certaines doivent absolument être réalisées par des experts (étude du sol, réalisation des plans, etc.), tandis que d’autres peuvent être réalisées par le particulier. Le choix de demander un gros œuvre fermé ou une réalisation plus aboutie est évidemment le vôtre.

Batico, des maisons prêtes à vivre !

Chez Batico, nous proposons des maisons clé sur porte. Notre cahier des charges clair et nos options permettent aux futurs propriétaires de comprendre quelles sont les différentes étapes et nos multiples garanties, et d’avoir la certitude d’un travail bien fait et abouti. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé !