Vous avez récemment franchi le pas de devenir propriétaire ? Il est temps maintenant de penser à couvrir votre bien avec une assurance habitation. Mais comment choisir la bonne assurance ? Quelles options choisir ? À quoi faut-il faire attention ? Nous répondons à ces questions pour vous aider à vous y retrouver.

Assurance habitation : définition

L’assurance habitation permet de protéger votre bien immobilier en cas de dégâts causés à votre bâtiment et à son contenu (dans certains contrats). Elle sera effective, selon l’agence que vous sélectionnez, contre les dommages engendrés par le feu (incendie, par exemple), dégâts des eaux, tempête, catastrophe naturelle, électricité, vol … Elle couvre également votre responsabilité civile vis-à-vis des tiers.

Cette assurance n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée pour vous protéger.

En effet, si vous achetez votre bien immobilier cash, sans passer par un organisme prêteur, l’assurance habitation ne vous sera pas proposée. Vous devrez donc faire les démarches par vous-même, comparer les offres et prendre une décision. Si, en revanche, vous passez par un organisme financier pour demander un prêt hypothécaire, cette dernière vous proposera probablement un contrat d’assurance habitation. Beaucoup d’organismes prêteurs négocieront un certain taux pour votre crédit. De plus, vous devez également faire attention à ce qu’inclut votre contrat. Des compagnies d’assurances couvrent plus que d’autres. Par exemple, certaines ajouteront les dommages dans le jardin, les meubles, le matériel électronique … Il est donc intéressant de prêter attention aux détails que vous offre l’assurance.

En cas de dégâts, on ne vous remboursera pas la totalité de la valeur du bien endommagé. En effet, il y a une franchise, qui en général est de 260€.

 

Comment est calculée l’assurance habitation ?

L’assurance habitation se calcule au cas par cas. Le prix d’une assurance incendie peut, entre autres, varier en fonction de la taille de l’habitation, du nombre de pièces et de façades. Il variera également en fonction des options que vous pouvez ajouter.

Vous avez acheté un appartement

L’assurance habitation sera différente si vous achetez une maison ou si vous achetez un appartement. En effet, dans le dernier cas, le plus souvent, c’est le syndic du bâtiment qui gère la souscription d’une assurance habitation. De cette manière, les propriétaires ne doivent pas faire de demande individuelle. Chacun doit donc payer une prime relative à sa quote-part dans l’immeuble. L’immeuble est alors protégé au niveau des communs (escaliers, ascenseurs …), mais également au niveau des parties privatives. Cette manière de fonctionner à plusieurs avantages : vous payez une prime généralement réduite. De plus, l’assurance peut agir plus vite puisqu’il n’y a qu’un seul intervenant plutôt que chaque propriétaire. L’intérieur de l’appartement (décoration, meubles, par exemple) n’est pas pris en compte dans cette assurance. Chaque propriétaire se doit d’assurer son contenu personnel.

Vous louez un appartement

Votre locataire doit se protéger et donc souscrire une assurance habitation. Un conseil : notez-le dans le bail, pour également vous protéger. En Région wallonne, le locataire a pour obligation de prendre une assurance pour couvrir au minimum l’incendie et les dégâts des eaux. En Région flamande, les deux parties, locataire et propriétaire, doivent souscrire cette assurance. C’est d’ailleurs une solution fortement recommandée pour éviter tout problème supplémentaire.

Demandez notre brochure sur le prêt hypothécaire

Vous avez maintenant compris l’importance de l’assurance habitation, mais vous vous posez encore des questions concernant votre demande de prêt hypothécaire : combien pouvez-vous emprunter, sur quelle durée … alors n’hésitez pas à télécharger notre brochure « le prêt hypothécaire ». Grâce à celle-ci, vous serez guidé dans cette étape importante.

[download_after_email id= »61031″]