Portes ouvertes "sur rendez-vous" les 25 & 26 septembre. Infos >

Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas agent immobilier que vous ne pouvez pas réussir la vente de votre habitation par vous-même ! Si vous vous informez bien et que vous appliquez correctement quelques conseils, tout devrait bien se passer.

Avant de mettre le bien en vente

Il ne faut pas se précipiter lorsqu’il s’agit de mettre son habitation en vente. Il est essentiel de prendre le temps de faire certaines choses avant de passer à l’étape des annonces et des visites.

Fixer le prix de vente

Il est important de mettre votre bien au prix du marché. Ce serait dommage de le sous-estimer et de le vendre moins cher que sa véritable valeur. À l’inverse, si vous le surévaluez, la vente pourrait prendre beaucoup de temps ou même ne pas se faire.

Pour fixer un bon prix, parcourez les annonces de biens similaires à vendre dans les environs. En comparant les atouts des uns et des autres et leur prix, vous devriez pouvoir fixer votre prix.

Si vous n’êtes pas familier du marché immobilier, cette étape peut s’avérer complexe. Il est possible de faire appel à un agent pour l’estimation, sans pour autant lui confier la vente.

Préparer les documents nécessaires

Différents documents officiels sont nécessaires pour vendre un bien immobilier (certains doivent figurer déjà sur l’annonce, d’autres ne seront nécessaires qu’au moment du compromis de vente) :

  • le certificat PEB,
  • les renseignements urbanistiques,
  • le certificat d’installation électrique,
  • l’attestation de sol,
  • les renseignements du syndic (si vous vendez un appartement),
  • etc.

Notez que certains de ces certificats sont payants. Prévoyez un budget de 500 à 1000 € pour l’ensemble. Le mieux est de faire toutes ces démarches avant de mettre le bien en vente. Comme cela vous disposerez de tous les documents et pourrez les présenter aux potentiels acheteurs qui vous les demanderaient.

Prendre de belles photos

Des photos attrayantes seront un atout indéniable pour votre annonce. Rangez bien la maison, ôtez les éléments trop personnels et épurez les espaces autant que possible. Faites vos photos lorsqu’il fait clair et quand la lumière est bonne. Il n’est pas nécessaire de montrer chaque recoin de la maison ou de l’appartement, mais il faut que toute personne parcourant les photos puisse se faire une bonne idée des différents espaces. N’hésitez pas à mettre en avant les atouts de la maison grâce à vos photos.

Rédiger un descriptif clair, attrayant et réaliste

Rédigez le descriptif de votre annonce avec soin. Donnez toutes les informations essentielles : état général du bien, nombre et taille de pièces, informations techniques (type de chauffage, de vitrage…), taille du terrain et/ou des espaces extérieurs, revenu cadastral… ainsi que toute particularité importante.

N’oubliez pas les informations obligatoires. Pour la Wallonie, il s’agit de la classe énergétique (résultat du certificat PEB) et des renseignements urbanistiques (destination du bien, permis en vigueur et certificats d’urbanisme).

Mentionnez aussi les atouts du quartier : accès aux transports, écoles ou commerces à proximité… Au plus vos informations seront complètes, au moins vous aurez à répondre à des questions de la part des potentiels acheteurs.

Diffuser votre annonce

Pour lui donner de la visibilité, vous pouvez publier votre annonce sur un site immobilier. Les annonces étant la plupart du temps payantes, il vaut généralement mieux opter pour un seul site, mais qui a une bonne visibilité. Aujourd’hui, beaucoup d’annonces se font également ou sont relayées via les réseaux sociaux, qui ont l’avantage d’être gratuits. Pensez en outre à placer des affichettes sur la maison sans oublier d’y inscrire les mentions légales obligatoires.

Gérer les visites

Si votre prix est juste et votre annonce attrayante, il y a fort à parier que vous serez pas mal sollicité pour des visites. Dégagez du temps pour pouvoir les faire et préparez-vous à répéter la même chose plusieurs fois. Veillez à ce que la maison soit telle qu’elle était sur les photos lors des visites.

Lors de chaque visite, soyez enthousiaste sur votre bien, mais restez honnête. N’essayez pas de cacher les éventuels défauts et n’éludez pas les questions délicates, car cela pourrait se retourner contre vous. Cela ne signifie pas non plus qu’il faille mettre l’accent sur les points moins attrayants de l’habitation. Questionnez également les candidats afin de connaitre leurs motivations et de pouvoir opérer un bon choix si vous avez différentes offres intéressantes.

Clôturer la vente

Lorsque vous aurez reçu une offre qui vous convient, vous pourrez passer aux démarches officielles. Contactez votre notaire pour établir le compromis de vente. Ce dernier, une fois signé, signifie que les deux parties s’engagent à conclure la vente dans un certain délai.

Vous achetez une maison clé sur porte avec Batico ?

Vous avez eu le coup de cœur pour un de nos appartements à vendre à Liers ? Si vous devez vendre votre habitation actuelle pour acheter une de nos nouvelles constructions à vendre, sachez qu’avec Batico, vous pouvez demander une condition suspensive pour la revente de votre habitation. Vous bénéficierez ainsi d’une option de 3 mois, sans frais, sur la maison neuve ou l’appartement clé sur porte qui vous plait.